Dj Arafat a été condamné à 1 an de prison ferme, accompagné d’une amende de  20 millions de FCFA de dommages et intérêts au profit de Marc, danseur de ce dernier.

Le verdict est tombé vendredi 25  mai 2018. Dj Arafat a été condamné à 1 an de prison ferme. Une amende de 20 millions de FCFA lui a également été imposée par les juridictions compétentes. Mais qu’est-ce qui a été à l’origine de cette actualité récente qui fait boule de neige? Selon des sources concordantes, une altercation avec un de ses danseurs et des photos compremettantes  auraient  été la source du problème.

Les parents de Marc, danseur de Dj Arafat ont décidé de porter plainte contre ce dernier. Ils lui reproche d’avoir  non seulement porté main à leur enfant, mais surtout, d’avoir  divulgué des photos compremattantes de leur fils sur le toit du monde après le conflit.

Ils n’ont pas dénié laisser l’affaire dans le tiroir. La famille  a saisi les instances compétentes pour que justice soit rendue. La justice a ainsi traité le dossier après plusieurs procès, et le verdict a été prononcé en date du 25 mai. Dj Afarat écope donc d’une peine de 12 mois  de prison ferme et d’une amende de 20 millions de FCFA.

Dj Arafat a fait une déclaration sur ce sujet après la décision des autorités compétentes. Depuis Madrid où il se trouve actuellement, l’homme s’est adressé  à ses fans et followers par l’intermédiaire des réseaux sociaux.« Je rassure à toute la terre que je n’irai pas en prison(…)», a-t-il dit à son public via une vidéo mise sur son compte facebook officiel.

Aussi, a-t-il ajouté qu’il fera appel. Son avocat va s’en charger. il a 20 jours pour  saisir la Cour d’appel. Arafat s’est dit  prêt à répondre de ses actes devant la loi(…).  Reste à savoir si cette décison sera approuvée. Nous revienrons sur ce sujet dynamique  ultérieurement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here