Procédant au remaniement ministériel mardi 20 février 2018, le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet éjecte le ministre de l’agriculture, de l’élevage Yves-Fernand Mamfoumbi de l’équipe gouvernementale. Un réajustement qui intervient quelques jours après la sortie extraordinaire  de ce dernier dans la province de la Ngounié.

C’est au cours du réajustement ministériel du mercredi 20 février 2018 que le premier ministre d’Ali Bongo, Emmanuel Issoze Ngondet a remplacé Yves-Fernand Mamfoumbi par son compatriote Biendi Manganga Moussavou qui occupait jusqu’à un passé récent la fonction de ministre  des Petites et moyennes entreprises, de l’entrepreneuriat national et de l’insertion des jeunes.

Rappelons que M. Yves-Fernand  Mamfoumbi a fait une sortie extraordinaire dernièrement à Ndendé dans la province de la Ngounié.  L’on est amené à se poser la question de savoir si ce n’est pas l’attitude qu’il a manifesté auprès de ses semblables à Ndendé  qui aurait constitué son éjection du gouvernement gabonais.

La toile n’a par ailleurs pas hésité à s’enflammer après ce remaniement ministériel. Certains internautes ont approuvé cette décision du premier ministre, qualifiant l’attitude de monsieur Mamfoumbi d’irresponsable. « Un homme d’Etat n’agit pas de la sorte. C’est inadmissible », a martelé l’un des internautes.

« Comment un ministre peut-il se comporter ainsi? Le Gabon est vraiment un pays extraordinaire. Les hommes politiques se croient tout permis. Comment un ministre de la République peut-il singer comme un gamin comme ça? En tout cas, c’est bien fait pour lui », a expliqué un autre internaute.

L’on ne sait réellement quels sont les mobiles de ce changement. L’avenir nous en dira davantage pour la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here