C’est dans la nuit du mercredi 18 avril 2018 que l’artiste Mack joss a tiré sa révérence au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL). Ce dernier souffrait d’une longue maladie selon plusieurs sources. Il s’est battu tel un guerrier jusqu’à son dernier souffle.

Mack joss quitte la terre mère en laissant sa pierre à l’édifice dans son domaine de prédilection: la musique. La nouvelle peine encore à être acceptée non seulement  par  les fans et adeptes de la variété gabonaise, mais surtout, les membres de sa famille. Dans une vidéo postée à travers les réseaux sociaux, l’artiste Créol, fille de ce dernier,  n’a pas manqué de montrer sa peine et désarroi.

Mack Joss a bercé l’enfance de plus d’uns avec ses nombreux tubes. L’exemple du Boucher, Tsakidi, Munadji, Idangu, Tchibinda  restent encore en mémoire. Le Gabon  perd ainsi une de ses légendes qui a fait sa fierté dans le domaine musical, en l’occurrence dans la variété. Il s’en va au-delà des frontières à l’âge de 72 ans, laissant derrière parents, amis et connaissances.

Mack Joss aura marqué son temps sur cette terre où tout n’est qu’éphémère. Oû l’Homme marque sans doute son passage en posant soit des gestes et faits dignes, oû  plutôt le contraire. Vivement qu’il reçoive  les honneurs adéquats. Répose en paix l’artiste!

Illustration du Boucher:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here